Dédicace d’Elsa Boublil et Philippe Torreton

La librairie Mot à Mot et les éditions de l’Iconoclaste vous invitent à rencontrer Elsa Boublil et Philippe Torreton pour une dédicace commune de leurs livres Body blues  & Mémé le samedi 23 mai de 11h à 13h à la librairie.

dédicaceboubliltorreton


arton2056

Body Blues
Un secret
Elsa Boublil

Trente ans plus tard, Elsa Boublil chuchote l’indicible à notre oreille. C’est précieux comme une confidence, touchant comme une résilience. Dans ce texte d’une infinie pudeur, composé comme des tableaux, elle raconte la morsure, indélébile. « L’enfant crie encore en moi. » Un mal-être viscéral que partagent toutes ces femmes maltraitées un jour par une main ou un regard.

Mais Body blues est surtout le récit d’une reconquête. Épanouie, mère de deux enfants, Elsa a apprivoisé ce corps longtemps vécu comme étranger. L’angoisse ne l’a pas terrassée, la musique l’a sauvée. Body blues est une histoire qui se lit et s’écoute, un jazz sensible, sur le fil, enfin prêt à triompher de ses désaccords.


arton1875

Mémé

Philippe Torreton

« Mémé, c’est ma mémé, même si ça ne se dit plus. Mémé me manque. Ses silences, ses mots simples au Scrabble, sa maison enfouie sous les pommiers et son buffet d’avant-guerre. Ce texte est subjectif, partial, amoureux, ce n’est pas une enquête, ce n’est pas une biographie, c’est ce que j’ai vu, compris ou pas, ce que j’ai perdu et voulu retenir, une dernière fois. Mémé, c’est mon regard de gamin qui ne veut pas passer à autre chose. »

Publicités