Rencontre « Les autrices, grandes oubliées de la littérature »

[EDIT 14/03 : La rencontre est annulée conformément aux mesures sanitaires actuelles]

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits des femmes, la librairie est heureuse d’être partenaire de la rencontre-débat « Les autrices, grandes oubliées de la littérature »

Rencontre-débat – Mardi 17 mars 2020 à 19h
Maison du Citoyen et de la Vie Associative

En 2019 seulement 5% des auteurs des textes littéraires et théoriques proposé à l’étude des élèves dans les manuels de français de Seconde étaient des autrices. Alors qu’on pourrait croire que les femmes par le passé, ont peu pris la plume ; il s’avère en réalité que dans la littérature, comme dans bien d’autres domaines, les femmes ont été invisibilisées par le patriarcat.
Des initiatives, telle que la « Glory book box » qui s’intéresse aux ouvrages écrits par des femmes ou la collection « Les Plumées » de la maison d’édition engagée sur les questions d’égalité « Talents Hauts » veulent faire sortir de l’ombre ces autrices oubliées en réhabilitant ces œuvres du « Matrimoine Littéraire ».

Table-ronde animée par Mélina Oligo, fontenaysienne et créatrice de la Glory Book Box

avec Sophie Hofnung,  modératrice littéraire de la collection « Les Plumées » (Talents Hauts)
 et Isabelle Pasquet, préfacière de deux ouvrages de la collection.

La librairie tiendra une table avec une sélection d’ouvrages du « Matrimoine » et bien entendu, avec les ouvrages de la collection « Les Plumées »

Une soirée proposée par Femmes Solidaires de Fontenay et la Glory Book Box en partenariat avec les éditions Talents Hauts et la librairie Mot à Mot

autrices recto-page-001

Rencontre-dédicace « La guerre des métaux rares »

Dans le cadre de la Semaine de l’Innovation et de la Transition, Guillaume Pitron participera à un débat et une séance de signature ce soir mardi 25 septembre à la Maison du Citoyen et de la Vie Associative à partir de 19h30, autour de son livre « La guerre des métaux rares, la face cachée de la transition énergétique et numérique » publié cette année aux éditions Les Liens qui Libèrent.

A cette occasion, la librairie fermera exceptionnellement à 19h15. Merci pour votre compréhension.

La Librairie des Droits

La 9èmqsi-2016e Quinzaine de la Solidarité Internationale, c’est en ce moment à Fontenay! 

La librairie Mot à Mot est partenaire de la Librairie des Droits, avec la Ligue des Droits de l’Homme.

La librairie des Droits, qu’est-ce que c’est? C’est une librairie éphémère et itinérante, qui est présente lors de plusieurs initiatives durant la Quinzaine de la solidarité internationale, pour faire découvrir une sélection d’ouvrages pour jeune public ou pour adultes, qui questionnent et mettent en lumière les droits fondamentaux des peuples et des personnes, sur le thème, cette année : «Migrants en France ».

Quand retrouver la librairie des Droits?
– Samedi 12 novembre, à partir de 18h à la Maison du Citoyen et de la Vie Associative : Inauguration de la 9è Quinzaine de la solidarité internationale.
– Dimanche 20 novembre, à l’occasion du week-end forum à la Halle Roublot.
– Vendredi 25 novembre, soirée de clôture de la Quinzaine de la Solidarité Internationale à la Halle Roublot.
Toute la programmation ici.


Et aussi..
Samedi 19 novembre à 16h à la médiathèque Louis-Aragon :
Rencontre avec Aiat Fayez, écrivain en résidence en immersion à l’OFPRA de novembre 2015 à novembre 2016. Il viendra parler et débattre de son travail, notamment sur la thématique de « L’étranger », qu’il explore depuis plusieurs années.
Avec Sophie Pegliasco, directrice de cabinet à l’OFPRA. Débat animé par Stéphanie Marchais, auteure.
La rencontre sera suivie d’une dédicace.

 

«Celles qui ont dit non»

Venez assister à la rencontre «Celles qui ont dit non» à la Médiathèque Louis-Aragon.

f119c5c038

Ce samedi 21 novembre à 15h30 à la Médiathèque Louis-Aragon, nous vous invitons à participer à une rencontre-échange-dédicace avec Maria Poblete et Elsa Solal, deux auteures de la collection «Ceux qui ont dit non» (actes Sud Junior) qui propose des biographies romancées de personnages célèbres.

Zoom sur quelques figures de femmes qui ont mené des combats historiques : Olympe de Gouges, Lucie Aubrac, Rosa Parks, Simone Veil, et aussi Gisèle Halimi, Emma Goldman.

Une rencontre organisée par la Librairie des Droits, la Ligue des droits de l’homme et la Médiathèque Louis-Aragon, dans le cadre de la 8ème Quinzaine de la Solidarité Internationale.

Voir l’info sur le site de la médiathèque en cliquant ici. 

 

Librairie des Droits

En ce moment se déroule la 8ème Quinzaine de la Solidarité Internationale, jusqu’au 27 novembre.

RTEmagicC_QSI_2015_affiche.jpg

Cette année encore, la librairie Mot à Mot est partenaire de la Librairie des Droits, avec la Ligue des Droits de l’Homme.

La librairie des Droits, qu’est-ce que c’est? C’est une librairie éphémère et itinérante, qui est présente lors de plusieurs initiatives durant la Quinzaine de la solidarité internationale, pour faire découvrir une sélection d’ouvrages grand public qui questionnent et mettent en lumière les droits fondamentaux des peuples et des personnes.

Quand retrouver la librairie des Droits?
– le VENDREDI 20 NOVEMBRE, à l’Espace Gérard Philippe, à partir de 19h, avant la représentation de la pièce de théâtre « L’enfant de demain » de Serge Amisi, sur la thématique des enfants-soldats. Suivi d’un débat.
– le SAMEDI 21 NOVEMBRE à la Médiathèque Louis Aragon à 15h30 : Rencontre-échange-dédicace avec Maria Poblete et Elsa Solal, deux auteures de la collection «Ceux qui ont dit non» (actes Sud Junior) qui propose des biographies romancées de personnages célèbres. Zoom sur quelques figures de femmes qui ont mené des combats historiques : Olympe de Gouges, Lucie Aubrac, Rosa Parks, Simone Veil, et aussi Gisèle Halimi, Emma Goldman.
– le MERCREDI 25 NOVEMBRE, à partir de 18h, à la Maison du Citoyen et de la Vie Associative. Soirée en passerelle avec la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. 19h : Vernissage de l’exposition « La Reconstruction » de la photographe Catherine Cabrol. 20h : Table-ronde « Ces femmes qui changent le monde », présentations des luttes menées par différents collectifs de femmes du monde entier face aux violences.
– le VENDREDI 27 NOVEMBRE, à la Halle Roublot, lors de la soirée de Clôture de la Quinzaine. À partir de 18h : dans le village associatif. Au programme ce soir-là : parrainage citoyen de familles Fontenaysiennes sans papiers, réalisation d’une fresque en céramique participative, repas du monde. Et à 20h45 : Concert : Musiques au Comptoir accueille G!rafe & Bruno Girard / Hommage à Alain Peters.
Retrouvez tout le programme en détail ci-dessous.

Cliquez ici pour voir le programme de la Quinzaine de la Solidarité Internationale 2015.

La médiathèque Louis-Aragon présente également une sélection d’ouvrages pour adultes et pour la jeunesse en lien avec les grands enjeux de la solidarité internationale à découvrir.

Le blog de la Quinzaine, c’est par ici : http://solidariteinternationalefontenay.fr/

 

Café littéraire avec Isabelle Lacourt, mardi 24 juin

la ville qui mange

Le prochain café littéraire aura lieu mardi prochain, le 24 juin, en partenariat avec l’association Bulles de Vie.

Mardi 24 juin 2014. 20H15 . Café littéraire avec Isabelle Lacourt

autour de l’ouvrage

La ville qui mange
Pour une gouvernance urbaine de notre alimentation

 

Maison du Citoyen et de la Vie Associative
16 Rue du Révérend Père Aubry, 94120 Fontenay sous Bois
Salle des expositions, rez de chaussée

 

Plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui dans les zones urbaines. La villemange ! Elle mange la nourriture mais aussi le territoire qui la produit. Les flux induits par l’alimentation nécessaire à une communauté urbaine sont intenses, anarchiques et le gaspillage alimentaire en est la partie la plus visible. Leur impact environnemental est immense. Aujourd’hui dans le monde des millions de repas sont servis aux écoles, hôpitaux, maisons de retraite, restaurants d’entreprises. Plusieurs tentatives, visant à construire des systèmes alimentaires produisant une nourriture saine, goûteuse, en symbiose avec les territoires et les hommes, émergent un peu partout. Elles montrent une voie différente, reposant sur le développement de l’agriculture périurbaine et intra-urbaine, l’aménagement du territoire et du cadre politique, une plus grande prise de conscience des « mangeurs ». Cette nouvelle approche demande à être confortée par une gouvernance appropriée et des filières efficaces. Elle peut aussi s’appuyer sur la restauration collective pour en faire un des leviers fondamentaux de la construction d’une société durable.

Isabelle Lacourt, l’une des trois auteurs du livre, est ingénieure agronome et chercheure, responsable des activités de recherche au sein de Risteco.